?

Log in

 
 
08 August 2009 @ 03:22 pm
drabble #1  

Titre :  #01
Auteur :[info]mokette
Genre : 50 sentence, SLASH, shota, ANGST, automutilations, violences conjugales, suicide, baise effrénée, tentatives d’assassinats, orthodontie… je frise l’insoutenable là.
Fandom + pairing : Dir en grey – Kyo x Toshiya
Disclaimer : Ils n’appartiennent à personne et ils me font plus perdre mon argent qu’en gagner. Je les aime un poil trop et c’est a peu près notre seul lien.
 

#01 – Réconfort

 

« J’ai dit que j’avais besoin de réconfort, pas de pleurer mon cul pendant les deux jours à venir. »

 

#02 – Baiser

 

Le premier baiser qu’ils aient échangé avait été du fait du chanteur qui dans un instant de frustration avait forcé les lèvres de Toshiya au beau milieu des loges devant les yeux ronds de tous leurs collègues.

 

#03 – Douceur

 

« Chante maintenant sinon tu vas te bouffer ma main dans ta tronche et c’est tout ce que tu vas gagner ! » Eructa leur leader tandis que le blond retirait précautionneusement sa main de la cuisse si douce de son amant hilare.

 

#04 – Douleur

 

Leur relation est basée sur la douleur mais même si celle ci devient parfois insoutenable jamais le lien qu’elle a tissé entre eux ne se brisera.

 

#05 – Pomme de terre

 

« Tohru, sérieusement, tu es la seule personne que je connaisse qui soit capable de faire brûler des pommes de terre bouillies… »

 

#06 – Pluie

 

Le bassiste observa d’un oeil amusé son chanteur s’ébrouer pour chasser de sa tignasse blonde les derniers vestiges de la pluie torrentielle qui venait de les surprendre au coin de la rue.

 

#07 – Chocolat

 

Kyô plongea son regard chocolat dans les yeux de Toshiya qui ne pu s’empêcher de lâcher le mot qui fâche, le fameux mot en ‘k’…

 

#08 – Bonheur

Une heure quotidienne de bonheur c’était le traitement choc que lui avait préconisé le médecin, autant dire qu’avec Toshiya l’overdose était très vite devenue une habitude.

 

#09 – Téléphone

 

L’oreille collée au téléphone, le tout jeune Toshiya fraîchement débarqué à Tokyo griffonna fébrilement le numéro du chanteur, un sourire monumental illuminant son visage empourpré.

 

#10 – Oreille

 

« Ca ne changerait pas grand chose que je fasse un faux mouvement, t’es déjà sourd comme un pot. » Statua d’une voix neutre le bassiste en calant la tête de son amant contre ses cuisses et lui enfonçant sans merci un coton tige dans l’oreille.

 

#11 – Nom

 

« Je vais finir par te faire tatouer mon nom sur le front, histoire de marquer mon territoire. »

 

#12 – Sensuel

 

« Mon Dieu ! Toshiya, j’étais pas sensuel, j’avais à peine cinq ans ! » S’écria le chanteur en lui arrachant la photo des mains.

 

#13 – Mort

 

Oui, il s’était vu mort un nombre incalculable de fois, il y avait pensé, il l’avait même envisagé comme une solution, le meilleur moyen de se libérer d’une existence trop lourde pour ses petites épaules ;  et il avait fini par entrevoir un meilleur plan de retraite au côté d’une grande brune sexy en diable !

 

#14 – Sexe

 

« Tohru, pourquoi faut-il toujours que tu ramènes tout au sexe ? »

 

#15 – Toucher

 

« De tes cinq sens, là, maintenant, c’est celui que je préfère » Gémit le brun en se cambrant sous les caresses de son amant.

 

#16 – Faiblesse

 

« Bien sur que non mon cœur, tu n’as aucun point faible ; tu es une sorte de super combattant, un mix entre Gizmö et Pikachu mais en légèrement plus agressif. »

 

#17 – Larmes

 

Le bassiste ne pu retenir les larmes sous le regard surpris du blond ; d’accord le bijou était pas trop mal mais ça ne méritait certainement pas qu’il ruine son mascara pour ça… roh et puis la prochaine fois il lui paierait une basse, ça le ferait peut être moins chialer !

 

#18 – Vitesse

 

« Les bourrasques atteindront une vitesse de 160 kilomètre/heure sur la côte pacifique, particulièrement touchée, la région du Kantô où- » Il coupa net le son du téléviseur et se tourna vers le brun, un sourire indescriptible aux lèvres, « Tu devrais inciter tes parents à visiter Disneyland Tokyo dans les vingt quatre heures à venir…»

 

#19 – Vent

 

« Totchi, je ne remets pas en cause le fait que ce soit très joli, je dis juste qu’au premier coup de vent tu vas attraper un rhume des fesses. »

 

#20 – Liberté

 

Après leur premier rendez vous, le blond lui avait lancé une phrase du genre : ‘dans une relation la liberté c’est fondamental… alors je t’autorise à prendre la liberté de revenir visiter mon lit demain soir’ et Toshiya n’avait bien entendu pas pu résister à l’envie de se foutre de lui.

 

#21 – Vie

 

« C’est ton père qui l’a dit, ‘de mon vivant, jamais je ne laisserai mon fils vivre avec pareil dégénéré’… alors si on l’aide à raccourcir sa vie c’est pas trop grave. » Lâcha le chanteur, goguenard, en rajoutant deux blocs supplémentaires de curry extra fort dans le plat déjà bien chargé.

 

#22 – Jalousie

 

« Je t’ai fait une crise aujourd’hui parce que tu m’as fait la gueule pendant cinq jours la dernière fois que t’as fait un lap danse à un type et que je t’ai rien dit ! » Hurla le blond, exaspéré.

 

#23 – Mains

 

Le brun ne pu s’empêcher de piquer un fard quand le chanteur lui déclara simplement qu’il attendait que ses mains se souviennent des courbes parfaites de son ‘sexy petit cul’.

 

#24 – Goût

 

« Mes goûts sont sûrs ! Regarde, je sors avec ton bassiste ! »

 

#25 – Adoration

 

« Je me fous qu’elles soient toutes folles de mon corps, je veux que toi tu me désires ! Je veux voir ton regard brûler d’adoration et d’un amour inconditionnel ! TOSHIYA, TU PRENDRAS TA DOUCHE PLUS TARD ! »

 

#26 – A jamais

 

« J’ose espérer que tu ne déclares pas que tu m’aimeras à jamais parce que tu vas tenter de te foutre en l’air dans les cinq minutes qui suivent, Kyô ! »

 

#27 – Sang

 

Il regarda avec cette envie furieuse le sang qui dégoulinait de son bras pour venir goutter sur le plancher devant le bassiste impuissant à mettre un terme à ce spectacle morbide.

 

#28 – Maladie

 

« Après tout les yeux c’est fait pour regarder… AIE ! Toshiya, mais t’es malade ! »

 

#29 – Mélodie

 

La douce mélodie de la symphonie pastorale résonna vainement dans la chambre sans qu’aucun des deux ne s’intéressent une seule seconde au malheureux cellulaire clignotant sur la table de chevet à quelques centimètres de leurs deux corps étroitement enlacés.

 

#30 – Etoile

 

« Nos vies sont comme celles des étoiles, elles s’éteignent toujours trop vite… et moi je ne veux pas m’éteindre sans m’assurer que tu brilles pour le reste de l’éternité. » Susurra le chanteur en embrassant la nuque de son amant.

 

#31 – Maison

 

« Et qui est le con qui raconte partout que j’ai prostitué mon homme pour qu’on nous ouvre les portes des maisons de disques, que je lui refasse le portrait à coup de dents ?!! »

 

#32 – Confusion

 

Le brun s’écarta en marmonnant qu’il était confus, laissant le blond abasourdi tenter de reprendre son souffle devant un parterre de fans en furie.

 

#33 – Peur

 

« Tohru enlève cette chose immonde de ta bouche… je me fous que ça soit un grillz ou je ne sais quoi ; j’ai trop peur pour risquer ma langue dans ta bouche… je te préviens si je me coupe je te tabasse! »

 

#34 – Éclair

 

Dans un éclair de lucidité, le blond ouvrit le micro onde à la volée et en retira la barquette en aluminium contenant leur dîner en hurlant à la mort… sous le regard sidéré de son compagnon.

 

#35 – Liens

 

« …et au final… qu’est ce qui nous lie ? Et ne me répond pas ‘le sexe’, pitié … »

 

#36 – Magasin

 

Le chanteur se jura de ne plus jamais prévenir sa moitié avant d’aller s’acheter sa dose de nicotine quotidienne ; oui, il sortirait comme un voleur mais au moins il échapperait à la titanesque liste de courses dont il héritait à chaque fois.

 

#37 – Technologie

 

« Tu parles de mes dents mais tu sais, grâce aux avancées technologiques actuelles, on pourrait même faire quelque chose pour les tiennes ! »

 

#38 – Cadeau

 

« Il m’a tendu une boite de capotes extra small en claironnant que c’était mon cadeau d’anniversaire et il est parti en souriant… Toshiya… je dois le tuer à ton avis ? »

 

#39 – Sourire

 

« Attention, il mord quiconque s’approche de lui avant le deuxième café du matin. » Déclara le bassiste tandis que son auditoire médusé fixait le blond au sourire angélique.

 

#40 – Innocence

 

Son innocence il l’avait perdu bien avant leur rencontre… bien avant beaucoup de ses rencontres mais dès le départ Tohru lui avait clairement annoncé qu’il ne lui en tiendrait pas rigueur et rien que pour ça il l’aimait encore plus.

 

#41 – Accomplissement

 

« Au vue de vos cernes, je pense pouvoir dire sans me planter que les prouesses accomplies hier soir n’ont rien à voir avec une nouvelle compo… » Statua le leader d’une voix monocorde, déclenchant l’hilarité de tout le staff.

 

#42 – Nuages

 

« Alors là, je t’arrête ! Descend tout de suite de ton nuage ! Il est HORS DE QUESTION qu’on invite tes parents pour la nouvelle année ! Ou alors si, mais ils resteront sur le palier pendant que je te ferai hurler de plaisir dans toutes les pièces de l’appart’ ! »

 

#43 – Ciel

 

« Au nom du ciel ! Toshiya, tu N’EST PAS gros ! Arrête de te pincer le gras inexistant des cuisses devant cette foutue glace ! »

 

#44 – Paradis

 

« Ca, c’est le paradis. » Susurra le bassiste avant d’assaillir une nouvelle fois la bouche de son collègue et lui voler un baiser avide.

 

#45 – Enfer

 

Un grand homme avait un jour dit que l’enfer c’était les autres… il devait sans conteste vivre avec la précédente incarnation de Kyo.

 

#46 – Soleil

 

D’accord, pendant un voyage à Okinawa il avait feint une insolation pour s’éloigner du reste du groupe dans les bras de son infirmier/bassiste préféré… mais c’était pas considéré comme un crime non plus.

 

#47 – Lune

 

Le chanteur endormi laissa échapper un soupir langoureux en remuant sur sa chaise sous le regard intrigué des deux guitaristes qui reportèrent aussitôt leur attention sur le brun rougissant de l’autre côté de la table qui tentait vainement de se concentrer sur la magnifique vue de la baie de Tokyo illuminée par la lune.

 

#48 – Vague

 

Toshiya se tenait accoudé au garde-fou, le regard dans le vague, le chanteur appuyé contre son dos, une cigarette se consumant lentement entre ses lèvres ; et ils étaient restés là, silencieux, à s’aimer simplement sans un mot.

 

#49 – Cheveux

 

« N’empêche la première fois que Totchi et moi on s’est croisés, il s’en ai fallu d’un cheveu que je l’encastre genre dans les chiottes, il était trop sexy dans son super short ras-la-m… oh amour ! Je t’avais pas vu ! »

 

#50 – Supernova

 

« Qui eut pu penser qu’une œuvre aussi merveilleuse que ces étoiles plus brillantes encore que leurs consoeurs ne soient que le résultat de l’explosion de cadavres d’astres… » Soupira le blond en proie à son génie créatif incontrôlable sous l’œil admiratif de son brun.



 
 
Current Music: Blow - Ghinzu
 
 
 
bling~★flying_spaceman on August 8th, 2009 03:09 pm (UTC)
« Totchi, je ne remets pas en cause le fait que ce soit très joli, je dis juste qu’au premier coup de vent tu vas attraper un rhume des fesses. »
...c'est mignon xD (et approprié orz)
Amelie: Towamokette on August 8th, 2009 05:11 pm (UTC)
raaah que de nostalgie ... je pleure ses lointaines mini jupes et son intégrité capillaire :)
deg_no_kasumideg_no_kasumi on August 9th, 2009 02:00 pm (UTC)
mouhaha... des mois d'attente... mais ça valait largement le coup!!!! c'est génial, comme tout le reste... (même si celle-là vient d'entrer au panthéon de mes préférées... u_u)... je n'ai rien d'autre à ajouter à part : Toto... *soupir* u_u
Ameliemokette on August 9th, 2009 02:11 pm (UTC)
Je fus longue, désolée. J'essaierai de faire plus vite la prochaine fois!
Toshiya *soupire aussi*